Atelier 1 : Concevoir le travail… avec les salariés !
Concevoir l’organisation du travail et les situations de travail avec et pour leurs futurs utilisateurs : un enjeu de compétitivité et de qualité de vie au travail.


L’organisation du travail, les règles de métier, les espaces de travail et d’accueil du public, le temps de travail, les situations concrètes de production… déterminent pour beaucoup les conditions de travail. Rechercher à les améliorer se heurte souvent à la difficulté de devoir changer l’existant : pour les entreprises, cela est souvent coûteux en temps, en financements…
Ce faisant, c’est lors des phases de conception que la possibilité d’améliorer les conditions de travail est la plus efficace. L’entreprise peut ainsi y intégrer les éléments qui feront le succès d’un travail de meilleure qualité : des outils mieux utilisables, des objets plus facilement montables, des situations de travail mieux agencées, une organisation du travail plus efficiente pour la compétitivité et le bien être des salariés.
Réussir la conception du travail s’appuie sur une conduite de projet qui rassemble les experts techniques, mais surtout les futurs utilisateurs, c’est-à-dire les salariés eux-mêmes. Leur participation ne se limite bien sûr pas à un simple avis en fin de projet, mais bien à une implication aux différentes phases de conception.
Comment concevoir le travail avec les salariés ? C’est la question que traitera cet atelier. En s’appuyant sur des exemples concrets et variés d’application en entreprise, l’atelier donnera les clefs d’une conception réussie.

Président
Fabrice BOURGEOIS, Ergonome (OMNIA)
Discutants
Jean-Marie FRANCESCON, Ergonome (AET conseil) & Philippe CUENOT, Directeur des Ressources Humaines (smart)

Témoignages d'entreprises :
Barisien environnement : investissement dans un nouveau centre de tri des déchets, l’occasion d’une meilleure conception avec les salariés.
Université Henri Tudor (Luxembourg) : conception d’une interface de conduite du métro parisien avec les conducteurs.
7 ergonomie : le CHSCT autour d’une maquette pour simuler le travail futur dans la conception d’une nouvelle ligne de production.
Mohamed BAYAD (Université de Lorraine) : le dialogue ou la discussion … l’implication des salariés dans le cas des très petites entreprises.